Et voilà : ce n'était pas prémédité, mais je peux officellement me proclamer procrastineuse du mois. Ca colle bien au nom de ce blog, il était temps de vous rappeler pourquoi il s'appelle comme ça.

Alors il y a eu : la fatigue et la masse de travail avant les vacances, le manque de temps pour coudre et finir les différents projets, puis l'impossibilité de bloguer depuis le chalet auvergnat ou la maison de mes beaux-parents, et puis la flemme s'est installée l'air de rien... Et aussi : on vit très bien sans bloguer, non ??

Donc me revoilà, plus d'un mois après mon dernier message, plutôt pas réjouissant d'ailleurs, et que j'ai laissé en accueil de mon blog tout ce temps... Me revoilà et malgré tout ce temps, je n'ai pas grand-chose à vous montrer... Ah si, pendant ma semaine de décompression, nous étions là :

photo_2

Nous nous sommes faits de nouveaux amis :

photo_3 photo_4

Nous sommes partis à l'aventure

photo_1

et nous n'avons pas oublié de nous reposer.

photo_5

(Je précise quand même que la couette n'est pas faite maison, mais trouvée sur place, hein...)

Le paradis !

Pendant cette semaine dans les superbes paysages du Cantal, j'ai réussi à coudre (un tout petit peu), et j'ai bricolé (à l'origine en vue du Défi 13, que j'ai lamentablement laissé passer) un pantalon pour ma petite de trois ans tout neufs, copié sur un pantalon DPAM de ses 18 mois (oui oui) qui lui va encore bien si ce n'est que c'est un bermuda maintenant. Je vous le montre porté pas fini, un de ces jours je le finirai, oui c'est sûr, à bas la procrastination.

IMG_5770 IMG_5757

(Tissu rouge : nappe de mon mariage (il y en avait de toutes les couleurs ! et je recycle) achetée au marché St-Pierre, coton très difficile à repasser, et tissu à patchwork de ma mère pour la poche)

Ne vous extasiez pas trop sur le noeud derrière, j'adore mais c'était juste pour faire tenir le pantalon, donc je garde l'idée pour une autre fois. Entretemps j'ai mis un élastique, moins romantique, plus pratique.

Sinon j'ai aussi fini un petit débardeur toujours pour cette demoiselle (la petite, née pile deux ans, à deux jours près, après sa soeur, a tout plein de jolis vêtements du commerce qui l'attendent, donc pas de couture pour elle - sauf peut-être un petit pantalon un de ces jours, son doux ventre rebondi ayant du mal à se glisser partout).

IMG_6239

IMG_6240

Celui-là aussi c'est un bricolage à partir d'un débardeur raté (trop large, trop court, patron Camomille de chez Citronille), j'ai réduit la largeur et allongé un peu, mais au pif, donc c'est un peu étroit entre les bretelles et pas tout à fait bien ajusté sous les bras, ça m'agace mais ça passe. J'adore ce tissu, acheté l'été dernier chez Entrée des Fournisseurs. J'ai fait une ouverture sous le bras et mis une languette avec un petit bouton, mais je n'ai pas pensé à prendre la chose en photo. Et la flemme d'aller en faire une tout de suite, voyez-vous.

Sinon, comme je vous ai quand même laissées un mois avec mon message sinistre sur le Japon, je vous montre ma piètre réalisation, encore un bricolage (je ne fais que ça en ce moment, je devrais arrêter, ça ne me réussit pas) à partir du même patron que ma robe ratée (c'est décidé : quand j'aurai le courage, je découds - mais là bizarrement je ne l'ai pas) et que ma tunique vintage. Il ne me plaît pas vraiment, trop fade, mais je n'ai pas le temps de l'améliorer :

IMG_6235

IMG_6238

(Tissu du marché St-Michel de Bordeaux, recommandé par Violette, j'en suis revenue avec environ 12 m de tissu, mais un seul imprimé, hélas.)

Sur ce, je retourne procrastiner, avec un bon polar, en me désespérant de toutes les choses que j'ai à faire. Bon week-end à toutes celles qui seraient repassées par ici !