Vous en avez rêvé, mon mari l'a fait.

Un jour, pendant les vacances, il me lance comme ça : "Dis, tu m'apprendrais à coudre ?" Un instant de stupeur et hop, c'était parti, il avait déjà son idée bien à lui : il voulait coudre pour ses femmes, et pas n'importe quoi : des bandeaux.

La preuve en images :

securedownload-5  securedownload-1

Cet homme a trois femmes dans sa vie, le veinard, alors il a fait trois bandeaux (ou headbands, pour celles qui ne comprennent pas bien le franchouillard), dont deux réversibles. Barbu ET sophistiqué, s'il vous plaît.

On s'est mis au travail, j'ai fait ma prof, lui l'élève, pas besoin de le gronder ni de lui donner de punition, ah c'était chouette ! Eh bien je dois dire que j'ai été impressionnée par son sérieux, son application, et ses petits points presque droits à la machine ! (Cet homme n'est pas à vendre, je le répète.) Il aura une fort bonne appréciation dans son bulletin, celui-là.

Résultat :

IMG_8528

Voici mesdames les trois modèles de headbands de cette saison automne-hiver 2011-2012, dans des tons beige, mauve et bleu pétrole, très tendance sûrement, indispensables évidemment, pour faire la belle au bistrot ou à la sortie de la messe. Et même si ce n'est pas ma production, je valide tout.

 

1) Mon barbuquicoud a commencé par un modèle simple, avec une bande de tissu greige pliée en deux puis retournée (avec beaucoup de difficulté, c'était trop fin !), qu'il avait prévue un peu courte, donc l'élastique inséré à la fin dépasse  du tissu (mais on ne le voit pas sur la photo, ça faisait pas joli... et on ne le voit pas non plus à l'arrière de la tête quand quelques petits cheveux fous retombent dessus).

IMG_8453

IMG_8458

Le tissu greige à rayures (tissu à patch) m'a été donné par ma chère tante Anne qui est aussi une mordue du patchwork.


2) Mais très vite, c'était trop simple pour lui, alors Barbuquipique a dessiné patiemment un modèle plus élaboré pour sa tendre et chère moitié, a choisi ses tissus dans mon petit stock emporté en vacances et a cousu la chose. Hélas, c'était encore un peu juste, trop petit pour ma tête et un peu trop fillette pour mon style de grande dame. Mais il était parfait pour ma belle à lunettes.

IMG_8113

IMG_8117

Tissus : face 1) le tissu violet à pois déjà utilisé pour la housse à Iphone de SuperCaro et la trousse de SuperSorcière - face 2) le même tissu greige que le précédent

Il est donc réversible (oui, chez Barbudesign on ne fait pas les choses à moitié), mais l'envers, cousu dans le même tissu que le premier bandeau, n'a pas encore beaucoup servi... Le violet à pois a eu plus de succès.

 

3) Comme tout ce temps, ma pauvre tête était restée nue et risquait le coup de froid, il a bien fallu lui fabriquer un petit ornement dans mes couleurs du moment. Pour celui-là, j'ai un peu aidé le Barbuauxdoigtsdefée à concevoir la chose.

IMG_8520

IMG_8490

Les fidèles reconnaîtront le mélange mauvre-grisé d'Eurodiff et biais bleu canard de Fil 2000, avec dentelle et petit bouton déjà vu partout chez moi (j'en avais acheté une bonne quantité de ces boutons rouges, au prix où ils étaient !)

Romantique, hein ? Et encore, vous auriez dû voir quand j'avais encore ma chevelure de sirène attachée en chignon fou, ça me donnait envie d'attraper mon ombrelle et d'aller la faire tournoyer dans un champ de petites fleurs en soulevant élégamment mes jupons par-dessus mes blanches chevilles. Maintenant que j'ai une coupe rock'n'roll de rentrée (ça ne se voit pas, déception pour vous), j'avoue que je le laisse un peu plus souvent au placard...

Bilan de ce mâle stage de couture ? Notre barbucouturier réfléchit maintenant à ce qu'il pourrait fabriquer pour ses filles... Et moi je m'inquiète sur la disponibilité à venir de ma chère machine à coudre...