Il y a avait bien longtemps que ce tissu m'avait tapé dans l'oeil chez Wowo... Mais, en fille raisonnable que je suis, je remettais toujours à plus tard le moment de cliquer pour valider mon panier, d'autant que les frais de port me refroidissaient un peu... Et puis, un jour d'excursion à Paris, je passe tout à fait par hasard près de la boutique et bon, c'eût été sacrilège de ne pas aller y jeter un oeil, tout de même (à lui et à d'autres de ses petits copains). Et de ne pas repartir avec.

Bref, me voilà donc pendant les vacances de Pâques avec 1m de ce joli tissu et l'envie de me coudre de jolis petits hauts pour les beaux jours. Alors, hop, je ressors le patron découvert chez Naathli (robe 17 du livre 1, "Everyday camisoles et petits hauts") et réalisé en duo avec elle l'année dernière, et puis encore en octobre dernier, je creuse encore un peu le col, je raccourcis les manches, et voilà !

IMG_1324

IMG_1327

IMG_1309 (1) IMG_1311 (1)

IMG_1334 (1) IMG_1319 (1)

Sur les deux dernières photos, vous pouvez admirer (non non je ne suis pas subitement en proie au plus sombre désespoir, je me cache la tronche, c'est tout) mes tentatives d'accessoirisation, comme on dit chez les blogueuses un peu in, avec un bout de dentelle trop joli de chez Moline : version ceinture qui sert à rien ou headband improvisé.

(Et puis, comme le ridicule ne tue pas, vous aurez peut-être remarqué qu'il y a comme une légère erreur sur l'une des photos (je viens de m'en apercevoir)... C'est ça de vouloir aller reprendre des poses toute seule devant l'objectif pendant que les enfants sont dans le bain !)

Comme je n'arrivais plus à bouger les bras vers l'avant avec les manches telles que je les avais faites, je les ai donc recoupées, ainsi qu'une partie de l'emmanchure, pour obtenir des mini-manches qui auraient plus être un peu plus flottantes si j'avais suivi pour cela un vrai patron de manches de ce style...

Et sinon, vous avez vu mes finitions ?? Bon, c'est pas nickel encore, et ça godaille un peu par endroit (des conseils ??? je prends !)... mais c'est du p'tit roulotté ! eh oui, depuis peu, je roulotte, mes amies, je roulotte ! Il faut dire que sous ma table de couture, il y a maintenant une nouvelle machine pleine de fils qui prend la poussière... Merci mon Barbu, youpi, à moi de nouvelles aventures !