Il y a quelques nuits de cela, le Père Noël, qui avait travaillé dur au lieu de roupiller tranquillement, est descendu du ciel en chaussons et en bâillant pour déposer sur d'autres chaussons, ceux de deux demoiselles bien sagement endormies, deux petits paquets tout mous.

Pour la toute petite, il fallait un joli sac pour remplacer l'horrible vestige de l'enfance de sa maman, une besace Benetton bleu ciel et rose saumon en pur synthétique, dont la mini-demoiselle adorait se parer à la moindre occasion. Et puis, sa grande soeur avait déjà son sac à doudou, il était temps de réparer cette injustice.

Dans l'urgence, le Père Noël a cousu simple (si on peut dire qu'ajouter du molleton soit simple), sans poches, presque sans fioritures.

IMG_9802

IMG_9806

Pour des tout petits doigts boudinés encore mal agiles, le bouton est uniquement décoratif et à l'intérieur du sac se cache un scratch moyennement joli mais fort pratique.

IMG_9808

IMG_9811

(Tissus : Capel moutarde Stragier, aubergine à petits motifs Anna Ka Bazaar, bleu pétrole Cousette, biais rouge à pois blancs Entrée des fournisseurs).

L'étoile était indispensable pour cette toute petite fille qui les affectionne particulièrement. Ma machine à coudre envisage d'en mettre un peu partout, ce que j'approuve.

Quant à sa grande soeur, elle aurait dû trouver sous le sapin un tablier pour faire des gâteaux avec son papa ou sa maman (car les gâteaux, c'est important dans la vie), et puis le Père Noël a trouvé, la veille du grand jour à 19h30, alors qu'il lui restait des tas de cadeaux à emballer et un sac molletonné à terminer (non, pour une fois, ce n'est pas de la procrastination, juste un mois de décembre pourri et plein de microbes qui attaquent de pauvres enfants innocents...), que finalement, une petite sacoche, c'était plus sympa (et plus rapide quand on n'a jamais fait de tablier et qu'on n'a pas de modèle sous la main).

IMG_9786

Deux petits bouts de tissu achetés chez Anna Ka dernièrement (je voudrais acheter toute sa nouvelle collection !!), un tristounet joli rehaussé d'un fleuri un peu plus gai, une fermeture Eclair trouvée dans les réserves qui était faite pour cette mission-là, un peu d'entoilage sur la doublure (achetée l'an dernier sur le salon Création et savoir-faire) pour que ce ne soit pas trop mou, un gros grain moutarde d'Entrée des fournisseurs car après tout pourquoi pas, des petits détails colorés vers le bas pour faire joli, et voilà.

IMG_9790

Mon seul regret est que le tissu étoilé, très fin, laisse apparaître le rabat de la doublure en dessous, et malgré ma double surpiqûre pour essayer de l'écraser, elle reste apparente.

IMG_9794

IMG_9796

IMG_9801

IMG_9798

Et voilà ! un grand sac pour la petite et un petit sac pour la grande, non non ; le ventripotent ne s'est pas trompé, c'est bien ce qui était prévu. Comme ça les jours de grand froid, Edgar pourra aller à la crèche bien au chaud.

IMG_9816

Et voilà le défilé de mode dans la rue, sous les applaudissements du public en délire.

IMG_9738

IMG_9745

* * *

Et merci à toutes de vous être ainsi extasiées sur mon barbuquiaimelelibertyetlatrompette ! Mais rassurez-vous, il a quand même quelques défauts (certes minimes), que je n'énumèrerai pas ici pour ne pas tacher son honneur, mais je suis sûre que les maris qui confondent Liberty et tissu provençal (oh my God) sont parfaitement merveilleux par ailleurs. Errare humanum est, n'est-ce pas. Sinon, pardon à celles à qui je n'ai pas répondu : comme je vous l'ai dit, ces trois dernières semaines ont été très intenses et dans ces cas-là, ça devient encore plus bordélique dans ma tête et dans mes mails...